• Karine Boileau

Dire oui aux opportunités : les collaboratrices qui font du bien

Mis à jour : 22 oct. 2020

À la fin du mois de juillet, j'ai fait une rencontre qui a eu un grand impact sur ma vie, mes projets et mes ambitions. Ce n'est pas seulement la personne en soi (même si elle est extraordinaire) qui a fait une si grande différence dans mon quotidien, mais c'est surtout ce qu'on a réussi à s'apporter mutuellement et à "débloquer ensemble" qui m'a vraiment fait du bien. La veille j'avais assisté à une magnifique soirée pour l'anniversaire d'une amie. C'était sa fête de 30 ans : sa mère avait mis le paquet et on a eu le droit à une incroyable activité de sommellerie, signée On Décante, dans le confort de son foyer. "L'animateur" (pour ne pas répéter le terme sommelier 48 fois dans ce texte) est arrivé chez elle avec un amalgame de produits à déguster, une poignée d'anecdotes et du charisme à revendre. Il nous a fait goûté à de vraies petites merveilles, et c'est donc pratiquement à la course que je me suis rendue à la Société des Alcools du Québec dès le lendemain matin pour mettre la main sur ces belles découvertes.

Coup de coeur pour le 2018 Amber Pinot Grigio - Sperling Vineyards - On Décante C'est malheureusement avec beaucoup de déception que j'ai appris que mon nouveau vin chouchou n'était pas disponible à ma succursale. On m'a informée que des produits comme celui-ci étaient normalement principalement redistribués en ville, là où la demande est grande (Plateau, Mile End, Griffintown -jetset, tsé!) et que j'avais peu de chance d'en trouver dans Lanaudière. Par contre, on m'a référée à une très aimable 'caissière vendeuse'... et c'est là que l'histoire commence vraiment.

Une nouvelle rencontre

Je me suis retrouvée devant une femme enthousiaste, souriante et déterminée et ça a tout de suite cliqué. Je me souviens : elle était vraiment intriguée par mon choix de vin et elle cherchait absolument à savoir d'où je le connaissais et pour quelles raisons je voulais me le procurer à tout prix. Notre échange a rapidement dépassé le stade de "vendeur-client". J'étais face à une fille motivée et passionnée de sommellerie; elle avait des étoiles dans les yeux et des rêves plein la tête. Elle m'a posé plein de questions sur ma visite et c'est le plus naturellement du monde qu'on s'est mises à parler d'une foule de sujets (parcours de vie, entrepreneuriat, bien-être, bons vins - évidemment, etc).


Elle m'a raconté qu'elle avait travaillé pendant 17 ans en finances et elle venait tout juste de quitter sa stabilité pour se concentrer sur sa véritable passion. C'était spécial. Elle était curieuse et animée d'une belle énergie. On dirait qu'elle savait instinctivement que j'étais, moi aussi, déjà entrain de travailler sur plein de projets stimulants et connexes.


Quand je lui ai parlé du concept de dégustation à la maison auquel j'avais assisté la veille, elle m'a confié qu'en réalité c'était ça son but, et qu'elle était déjà entrain d'entreprendre les démarches pour se partir en affaires avec une formule similaire. On avait juste trop de plaisir à échanger; la discussion coulait et je n'ai donc pas eu le choix de lui parler de Version B, de ma retraite bien-être du 5 septembre et du networking qui l'entourait. Elle était émerveillée par l'idée de mon événement et on a décidé d'échanger nos coordonnées pour en reparler ensemble et peut-être même éventuellement collaborer.


C'était une pure inconnue et je lui ai laissé mon numéro de téléphone! Comme dans les films.


Le début d'une belle amitié


Après cette rencontre, Véronique et moi on est restées en contact grâce à Facebook. Elle a été en mesure de me suivre dans l'élaboration de mon projet grâce à un groupe que j'avais créé avec les autres filles. On était une belle gang à partager notre fougue et notre énergie pour ce qui s'en venait; on était en grosse planification et tout avançait à bon train.


Quelques temps après on s'est fixé un premier rendez-vous téléphonique pour brainstormer, suite auquel on a décidé de se revoir en personne. Elle est venue à la maison et on s'est fait un magnifique petit meeting avec Nadia: notre belle et inspirante coach bien-être. On a eu une journée merveilleuse à placoter et rêvasser toutes les trois ensemble. On avait l'air de des vraies gamines; on se coupait constamment la parole et on renchérissait sur les propos des autres tellement on était motivées. C'était vraiment un beau moment! Le soleil était parmi nous et on avait du fun à l'état brut. Ce jour-là, on a décidé que Véro allait officiellement se joindre à nous le 5 septembre et que c'était avec grand plaisir qu'on allait lui tailler une place dans notre programmation.


Le lundi d'après imaginez-vous donc que je suis tombée sur elle par hasard en faisant des commissions à Mascouche! On est parties à rire et j'ai envoyé un selfie à notre troisième mousquetaire pour lui partager la coïncidence. La vie, des fois!

Au courant de la même semaine, on a eu l'opportunité de se faire une petite virée entre girls toutes les trois pour aller rencontrer un nouveau contact en lien avec l'atelier de sommellerie à Véronique. On a décidé de joindre l'utile à l'agréable et on s'est rendues ensemble à Rivière du Chêne pour rencontrer Brenda Dumas, la représentante commerciale et coordonnatrice de marque du domaine. On a eu droit à un accueil chaleureux et on a eu la chance de faire la visite du vignoble à ses côtés ainsi que de participer à la dégustation des produits qui l'accompagnait. On a passé une autre superbe journée à profiter du décor enchanteur du site - un autre beau moment en excellente compagnie!

Ce qui est vraiment spécial pour moi de cette rencontre (et de tout ce qui en a découlé) c'est que tout s'est fait avec facilité et aisance, et que c'était naturel. J'ai suivi ma petite voix, j'ai fait confiance ; je ne me suis jamais posé 20 questions! Ça a commencé par une discussion, des appels, pour aller jusqu'à co-voiturer comme si on était des amies de longues dates! On a jasé, on a ri, on a partagé notre vision et nos expériences de vie, et c'était purement tout simplement agréable.

Vignoble Rivière du Chêne, Saint-Eustache

Une performance 'wow'


La journée de l'événement est arrivée à grands pas et Véronique a été tout simplement spectaculaire! Elle était totalement dans son élément, c'était parfait.


Elle est arrivée accompagnée de son amie photographe -les deux filles étaient super chic avec leur petite robe noire et leur coiffure soignée. Et que dire de ses magnifiques plateaux de service dignes d'un tableau Pinterest!? Laissez-moi vous dire qu'on a été vraiment gâtées. Notre chère sommelière nous en a mis plein la vue et les papilles! Elle nous a présenté une panoplie de bouchées et de tapas incroyables avec de superbes accords en vin. C'était beau, coloré, vif! C'était élégant et recherché, tout en étant simple et convivial.


C'était une expérience magique, au-delà de toutes attentes, pour mon bonheur et celles de toutes les participantes. Je suis encore tellement reconnaissante que tu aies participé à cette journée si spéciale mon amie! Tu étais vraiment le clou du spectacle.

Et ça continue

Depuis, avec la Covid qui a repris de l'ampleur et les règlements qui sont revenus en force, nos projets se sont quelque peu estompés. De mon côté, je dois avouer que je me suis sentie extrêmement anxieuse et désemparée. Je n'avais plus vraiment la tête à créer, coordonner, imaginer, rêver...


Véronique pour sa part m'a vraiment impressionnée. Elle s'est retroussé les manches et a poussé son expérience de sommelière à un autre niveau en allant travailler directement au vignoble Rivière du Chêne - La Cantina pour aider avec les vendanges manuelles. Elle a passé quelques semaines à pratiquer son espagnol en cueillant soigneusement les raisins aux côtés de ses nouveaux collègues guatémaltèques. Elle était en pleine nature: un doux retour aux sources au beau milieu des vignes d'Oka! J'ai trouvé ça tellement inspirant.

En ce moment, malgré les up and down des dernières semaines, il y a quand même beaucoup de belles choses qui se trament. Je suis heureuse de vous annoncer que Véronique, Nadia et moi, on est toutes les trois entrain de suivre le même cours à distance sur le démarrage d'entreprise! On a assisté à notre première séance hier soir et ça m'a donné l'énergie de finalement écrire ce texte. La formation va nous aider à nous structurer individuellement et en tant qu'équipe. Ça va nous donner la chance de nous entourer d'énergie positive et d'aller chercher les outils nécessaires pour se réaliser à travers nos objectifs et nos rêves. Malgré mes hésitations, je suis contente de me lancer dans cette belle aventure -surtout avec mes deux nouvelles alliées. On va s'épauler mutuellement et s'encourager à travers le processus, et ça c'est priceless.


La morale de l'histoire? Si vous avez du fun à jaser avec quelqu'un, n'hésitez pas à prendre (et garder) contact! C'est peut-être le début d'une belle histoire/amitié/aventure!


PS : Je suis vraiment 'gâtée pourrie'. Le fameux vin orange dont je vous parlais, j'ai eu l'incroyable chance d'aller le chercher directement au vignoble à Okanagan en Colombie-Britannique (!!!) avec ma petite maman d'amour. Merci Air Canada pour les avantages. Merci la vie!


241 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout