• Karine Boileau

Version B, l'essence : T'as pas besoin d'être parfaite

Mis à jour : 15 oct. 2020

Version B Ça sort d’où?! Je t’explique ça juste ici.

D'abord, il y a deux composantes au nom. La partie 'version' et la lettre qui l'accompagne. Le nom est réfléchi et calculé, certes, mais il a aussi un côté instinctif et amusant à la chose... Quand on l'over-analyse, on finit par trouver toutes sortes d'autres parallèles et parenthèses qui nous font sourire et qui riment également avec notre mission et notre raison d'être. LA LETTRE 'B'

C'est un clin d’oeil à une amitié toute particulière. C'est un inside avec ma merveilleuse meilleure amie, et mon très important bras droit : Émilie Carrière.


Il y a sept ans, on s'est trouvées et notre rencontre nous a fait énormément de bien à toutes les deux. Une amitié facile, sans flafla. Un p’tit vent de fraîcheur, ou, mettons, deux belles tornades avec beaucoup d'énergie! On s'est adoptées et depuis notre amitié nous aide à devenir des meilleures personnes. On s'encourage et on s'aide à adoucir le regard souvent trop sévère qu'on porte envers soi-même. On s'auto-inspire, on se 'push’/'propulse’ l'une et l'autre et on s'épaule quand c'est le temps. On a une superbe complicité et on est conscientes de notre chance. Honnêtement, on est un peu étourdissantes, mais on est tellement charmantes que ça compense!


Ensuite, toujours en concordance avec le tout, j’avais personnellement autrefois entamé un projet qui est resté sur la glace depuis. J'avais en tête d'appeler ça ‘B2’ pour Bonheur BRUT. Un peu quétaine (on me reproche souvent de vouloir porter des lunettes roses en permanence), mais on comprend le principe. Enfin bref, c'est un bel adon et ça vaut la peine d'explorer les différentes avenues et les possibilités. C'est aussi une nouvelle opportunité pour moi de faire mes preuves. Assez niaisé, j'ai envie de passer à l'action. Je n'ai pas le choix de toute façon; ma soeur d'amour, Lysanne Boileau, s'est impliquée dans le projet et son rôle premier est pas mal de me pousser dans le ... haha! Alors, pas le choix. On fonce.

FAIRE DU BIEN


C'est ça le but de la plateforme. On veut que nos lecteurs se sentent motivés, rassurés et même ‘’primés’’ par notre belle énergie. On cherche à démocratiser/abolir toute la pression que les femmes se mettent constamment sur les épaules. On veut célébrer l’imperfection et les efforts, les bons coups et les moments un peu plus difficiles. On mise sur l’authenticité et la transparence dans le but d’éventuellement créer un sentiment d’appartenance à une communauté vibrante.


On cherche trop souvent à être parfaites. On a des ‘’to-do lists’’ à n’en plus finir et on se fixe des buts irréalistes. « Be the best version of yourself » c’est aussi (et principalement en fait) d’être la version douce, clémente et authentique. C’est d’être celle qui s’accepte avec ses qualités et ses défauts, qui célèbre non seulement son côté fonceur à la WonderWoman, mais qui sait également accepter qu’elle a des moins bonnes journées et c’est ‘’ben correct’’ comme ça. Ça prend de la pluie pour avoir une belle pelouse; ça prend des journées en mou à relaxer pour être prête quand vient le temps de se retrousser les

manches. IL Y A PLEIN DE VERSIONS À TA MAGNIFIQUE PERSONNALITÉ

On est des êtres composés de multiples facettes! Pour ma part, je suis la maman d’une magnifique petite cocotte de 15 mois. J’ai donc forcément une Version Responsable, une Version Aimante de ma personne. Par contre, avant sa venue, j’étais quand même un être à part entière qui aimait faire la fête, voyager et profiter de bons moments entre amis. Ces versions font encore très certainement partie de moi. J’ai donc une Version Party, Version (ou « mode ») Voyage, Yoga, Fitness, etc. Ici, le 'B' peut entrer en jeu pour créer des expressions/concepts comme : Version Bohème, Version BossGirl, Version Bio, Version Brouillon, Version Badass… etc. On s'en reparle!

LES FEMMES ET LEUR CYCLE

Les femmes, c’est connu, on est grandement influencées émotionnellement et physiquement par notre cycle menstruel. De nos jours, par contre (hourra!) on commence de plus en plus à parler de différents facteurs extérieurs aussi, comme par exemple notre magnifique 'Maman' Lune et ses différentes phases (#FémininSacré). Ça peut sonner un peu ésotérique quand on n'a jamais lu sur la question, mais quand on étudie le sujet on se rend compte que ça fait vraiment juste du sens! Les cycles lunaires ont un impact sur notre énergie au courant du mois et pas juste la pleine lune. Ça fonctionne un peu comme avec les saisons, la marée, ou le jour et la nuit. Tout est cyclique, tout est en rotation et tout est en relation.

Alors pour revenir à notre cycle féminin, c'est normal qu'on se sente un peu bouleversées par moments. Ça a d’énormes répercussions sur notre vitalité, nos hormones et notre humeur. Il y a des fois où on se sent comme on pourrait escalader trois montagnes back à back, et il y a d’autre moments où rien ne fonctionne. On se frappe les orteils sur tous les coins de meubles et on n’a juste une envie : se cacher sous la couette en petite boule. Et c’est correct ça aussi. Il faut les prendre ces journées-là. OU il faut juste être consciente quand ça arrive, même si on décide de continuer dans notre petit tourbillon de train-train quotidien ou parce qu’on n’a pas le choix ou qu’on doit continuer de performer/travailler. L’important, encore et toujours, c’est juste de prendre conscience, et au moins, ne pas se taper sur la tête quand on se sent un peu plus casanière/à l’envers/upset/boubou.

Crédit photo : Katherine Hanlon ON EST HUMAIN

Finalement, en plus des facteurs extérieurs à nous, il y a aussi le fait qu’on est tout simplement (et magnifiquement) humain. On ressent des émotions; on vit toutes sortes de choses en permanence. Au courant de la même journée, on peut se sentir irrités, agacés, comblés, reconnaissants… Et tout ça, toujours dans le même corps! En bout de ligne, au final, tout ce qu'on peut faire, c'est juste d'essayer de faire de notre mieux.

Donc voilà, c'est ça Version B. C'est un projet qui vise à démocratiser/populariser tout ça. On aide les femmes à se donner une chance. À comprendre ce qui se passe en elles. On va faire bouger les choses, POSITIVEMENT. On va propager du bonheur, tout en enseignant la clémence, la bienveillance et la résilience en même temps.

J’ai maintenant une confiance inébranlable à l’intérieur de moi. Tout est entrain de se mettre en place. Je sais que je suis sur la bonne voie. L'Univers me backe. Il me reste juste à mettre un pied devant l’autre et être douce envers moi-même quand ça ne va pas aussi rapidement que je ne le souhaiterais. Merci pour votre support, votre amour et vos encouragements. Ce n'est pas toujours évident, et c'est un vrai baume sur le coeur de me sentir soutenue et épaulée dans mes démarches. #GratitudeInfinie Pura vida les Belles! KB

Crédit photo : Katarzyna Grabowska

181 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout